Comment réussir la parité dans son équipe tech ?

Contributors

Comment réussir la parité dans son équipe tech ? 

Le secteur de la tech évolue, mais lentement. Malgré quelques améliorations ces dernières années, les métiers tech restent encore largement dominés par les hommes. Selon l’INSEE, les hommes représentent 77% des emplois du numérique en France. 

La plupart des dirigeants ont conscience de ce manque de parité et souhaitent faire bouger les lignes. Cependant, ils se retrouvent souvent confrontés aux mêmes problèmes : comment recruter des femmes dans un domaine où elles sont peu présentes ? Comment attirer et engager sur la durée ces expertes techniques ? 

Devenir experte tech dans un secteur dominé par les hommes

La tech a encore du chemin à faire pour atteindre la parité hommes - femmes, que l’on parle de profils seniors ou juniors. 

Des préjugés encore tenaces

Dans l’imaginaire collectif, la tech reste encore trop souvent un domaine réservé aux hommes. Peu de femmes s’y projettent comme le montre une étude réalisée par Livestorm et Opinéa : seulement 13% des femmes choisiraient ce secteur si elles devaient changer de métier, contre 32% des hommes. 

Ces préjugés qu’on retrouve dès les choix d’orientation scolaire :  21% des parents déclarent vouloir orienter leur fille vers le secteur des nouvelles technologies. Lorsque la même question est posée pour les garçons, 38% des personnes choisissent l’informatique et les nouvelles technologies comme premier souhait d’orientation.

Des difficultés pour faire carrière

L’accès à des postes au sein d’équipes tech ne signifie pas la fin des difficultés pour les femmes. En effet, selon une étude menée par Girls Who Code et Accenture, la moitié des femmes dans le secteur de la tech renoncent à leur carrière avant l’âge de 35 ans. 

Elles invoquent comme principale raison le manque d’inclusivité de la part de leur entreprise qui peut se traduire par : 

  • L’absence de promotion
  • Le manque de flexibilité de leur employeur
  • L’impossibilité de concilier vie pro et vie perso
  • Les cas de harcèlements sexuels… 

Découragées et isolées, les femmes préfèrent partir. Au point qu’il devient difficile pour les recruteurs de trouver des profils d’expertes tech cumulant de nombreuses années d’expérience.

“1 femme sur 2 quitte la tech après 8 ans d’expérience à cause des discriminations, notamment au niveau salarial.”  Caroline Ramade, CEO @50inTech  

Les avantages de la parité dans une équipe tech

En entreprise, la mixité des équipes est enrichissante pour chaque collaborateur. Elle permet de mettre autour de la table des façons de penser différentes et complémentaires. En plus de stimuler la créativité et l’innovation, elle permet une meilleure représentativité de la société au sein de l’entreprise. Si vos produits et solutions sont autant dédiés aux hommes qu’aux femmes, ils devraient être développés par autant de femmes que d’hommes ! 

Urban Linker a également remarqué que la parité conduit à moins de turn-over dans l’entreprise : “On observe avec les recrutements et les entretiens effectués chez Urban Linker, que les profils féminins tendent à rester plus longtemps dans les entreprises. Le ratio est en moyenne de +20-30% de temps passé dans une même entité (principalement en start-up)”. Un atout précieux pour des recruteurs qui ont du mal à recruter sur le marché très pénurique de la tech.  

5 conseils pour plus de parité dans votre équipe tech

Recruter et engager des femmes à des postes tech peut s’avérer difficile si vous ne mettez pas en place des actions concrètes pour les soutenir. Voici quelques pistes.

Repenser ses fiches de poste

Au moment du recrutement à un poste tech, les employeurs reçoivent très peu de candidatures de femmes. 

Dans cet article Urban Linker, Jade Le Maître, CTO chez Emanigeurs, invoque le syndrome de l’impostrice : “Les femmes vont répondre à une annonce si elles voient qu’elles cochent toutes les cases, alors que les hommes sont plus fonceurs.”.

Pour inciter plus de femmes à candidater, elle indique désormais moins de compétences en hard skills dans les fiches de poste. 

Pour être plus inclusif dans vos fiches de poste, pensez à utiliser à la fois le masculin et le féminin (voire à être 100% neutre) et n’oubliez pas les termes techniques que l’on a souvent tendance à masculiniser. Enfin, présentez les avantages que vous proposez à vos salariés : égalité salariale, transparence de la grille de salaire, télétravail, équilibre pro - perso, horaires flexibles…

Accompagner les femmes en poste 

48% des femmes travaillant dans le secteur de la tech en tant qu'employées ont été victimes de harcèlement, d’après une étude Women Who Code. Un chiffre dramatique qui doit interroger toutes les entreprises sur l’intégration des femmes. En effet, il ne suffit pas de multiplier les initiatives pour attirer les femmes dans son entreprise, il faut aussi savoir les garder.

En plus de créer des conditions de travail saines et flexibles pour vos collaboratrices, organisez des formations de sensibilisation sur le harcèlement sexuel au travail et les biais de genre. Ces formations ne sont pas réservées aux grands groupes ! 

Vous pouvez aussi mettre en place un système de mentoring au sein de votre entreprise et permettre à chaque nouvelle arrivante dans votre équipe tech d’être épaulée par d’autres collaboratrices. Vous encouragez ainsi le partage d’expérience, l’écoute et la prise de confiance de vos employées. 

Élaborer une politique parentale 

L’arrivée d’un enfant bouleverse la vie des salariées et peut les amener à réduire leur temps de travail, voire à interrompre leur activité. En 2020, l’INSEE révélait qu’elles étaient trois fois plus nombreuses à travailler à temps partiel que les hommes.

Il est donc important de soutenir les femmes de votre entreprise dans leur parentalité pour éviter de les voir quitter l’entreprise. Pour cela, créez une politique parentale claire, transparente et connue de tous vos collaborateurs. Pour vous inspirer, vous pouvez prendre appui sur le manifeste #ParentalChallenge.

Pour ce qui est du congé maternité, vos collaboratrices doivent pouvoir vivre leur grossesse tout en sachant qu’elles pourront reprendre leur activité et progresser dans leur carrière sans entrave. À chaque retour de maternité, organisez avec vos collaboratrices un point avec les RH pour échanger sur le nouveau contexte de l’entreprise, les nouvelles missions, les aménagements d’horaire éventuels à mettre en place… 

Veillez à proposer la même flexibilité et écoute aux mères et aux pères. En effet, les pères peuvent aussi demander à quitter plus tôt leur poste le soir pour s’occuper des enfants !

Publiez votre grille salariale

Sans transparence, les collaboratrices ont tendance à être désavantagées lors des négociations de salaire : 41% d’entre elles se déclarent très ou assez mal à l’aise dans cet exercice, contre seulement 21% des hommes. En publiant votre une grille salariale, vos collaboratrices savent à quoi prétendre, selon leur envie d’évolution et les contraintes financières de votre entreprise. 

Si une marge de négociation est possible, dites-le clairement pour encourager les femmes à négocier leur salaire et les inciter à progresser dans leur carrière. 

Pour créer votre propre grille salariale, nous vous recommandons de ne pas copier celle de vos concurrents car vous risquez de répéter les mêmes inégalités. Utilisez plutôt un outil de benchmark fournissant des données provenant d’entreprises de taille et de secteur similaires à la vôtre.

Appuyez-vous sur des communautés tech menées par des femmes

De nombreuses expertes tech soulignent l’importance des communautés et collectifs formées par des consœurs pour les aider à décrocher un premier poste, changer d’entreprise, se soutenir, rencontrer des femmes inspirantes… 

En tant que recruteur ou dirigeant d’entreprise, vous pouvez vous rapprocher de ces collectifs pour être mis en relation avec des expertes cherchant un nouvel emploi, organiser des événements de networking et conférences qui leur sont dédiées… 

Voici quelques collectifs de femmes dans la tech : 

Pour aller plus loin, découvrez notre étude, auprès de 400 entreprises, sur les écarts de rémunération hommes - femmes dans les entreprises tech.

Comparez les salaires du marché

Démarrer
Error text
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
View all