Masse salariale : définition, calcul et enjeux

4/6/2024
.
4
min de lecture

Partager

Sommaire

Auteur

4/6/2024
.
4
min de lecture

La masse salariale désigne la somme des rémunérations brutes des salariés d’une entreprise, hors cotisations patronales. Elle dépend du nombre de salariés et de la grille de salaire appliquée. 

Les entreprises ont l’obligation légale de transmettre le montant de leur masse salariale chaque mois à l’Urssaf pour la gestion et le règlement des cotisations sociales. Pourtant, cet indicateur est bien plus qu’un simple élément comptable. Il permet aussi d’évaluer l’impact des ressources humaines sur le résultat opérationnel de l’entreprise. Suivre cette donnée RH est donc incontournable quand on sait en plus que la masse salariale peut représenter jusqu’à 80 % du budget d’une entreprise.

Alors, quelle est la définition de la masse salariale et quels indicateurs utiliser ? Comment concrètement la calculer et en faire un levier efficace pour piloter vos besoins en main-d'œuvre et gérer plus efficacement le coût liés aux rémunérations de vos effectifs  ? La réponse dans cet article.


Masse salariale : quelle est la définition de l’Insee ?

D’après l’Insee, la masse salariale représente « le cumul des rémunérations brutes des salariés de l'établissement (hors cotisations patronales) ». Par rémunération brute, on entend les salaires et primes des salariés au cours d’un exercice comptable. Les traitements en nature (logement, voiture de fonction, etc.) ne sont quant à eux pas pris en compte. 

Calculer la masse salariale permet donc d’évaluer précisément le coût supporté par l’entreprise pour payer ses salariés. 

Cette définition correspond plus précisément à celle de la masse salariale brute. Elle est utilisée par l’Insee pour obtenir des statistiques sectorielles sur l’économie, notamment dans le cadre du CLAP (Connaissance Locale de l’Appareil Productif). Mais sachez qu’en y ajoutant d’autres données, il est également possible, en interne, de calculer d’autres indicateurs, comme la masse salariale chargée, celle comptable ou encore celle budgétaire.

Focus sur le calcul de la masse salariale

Pourquoi calculer la masse salariale ?

Son calcul est une obligation légale pour toutes les entreprises. L’employeur doit en effet la renseigner chaque mois dans sa déclaration sociale nominative (DSN) pour permettre à l’Urssaf le calcul des cotisations sociales (taxe d’apprentissage, subvention au comité d’entreprise et CICE).

Au-delà de cette obligation, c'est un indicateur RH incontournable puisqu’il permet d’évaluer précisément les coûts liés à la main-d'œuvre. Ainsi, le calculer vous permettra de : 

  • Vérifier régulièrement la rentabilité de votre modèle économique :  maintenir un équilibre entre vos dépenses et le retour sur investissement est en effet crucial pour la santé et la compétitivité de votre activité ;
  • Comparer vos performances aux données publiques des entreprises du même secteur  et éventuellement construire une grille de salaires plus en adéquation avec le marché ;
  • Avoir une vision à plus long terme pour prendre des décisions stratégiques efficientes (recrutement, politique salariale attractive) et maintenir vos objectifs de croissance.


Formule de calcul de la masse salariale

Pour la calculer, vous devrez avant toute chose déterminer clairement les éléments à prendre en compte. 

Ainsi pour calculer la masse salariale brute, vous inclurez : 

  • les salaires bruts (salaires de base et heures supplémentaires) ;
  • les primes (bonus, primes annuelles, etc.) ;
  • les cotisations salariales.

La formule de calcul sera donc la suivante : 

Masse salariale = somme des salaires bruts + somme des primes + somme des cotisations salariales

Néanmoins, il est également possible, en interne, d’utiliser des critères supplémentaires pour calculer : 

  • la masse salariale chargée en y ajoutant les cotisations patronales : vous avez ainsi une vision plus large du coût d’un salarié ;
  • la masse salariale comptable en y incluant les cotisations patronales mais aussi les congés payés : elle vous donne une vision cette fois-ci complète de ce que vous coûte réellement votre personnel ;
  • la masse salariale budgétaire qui elle, prend en compte les indemnités de licenciement et les congés payés, mais exclut les provisions sur les congés payés : elle est utile pour anticiper le budget de l’année à venir.

Exemple de calcul de masse salariale

Pour bien comprendre, prenons l’exemple de l’entreprise X. Son effectif total s’élève à 100 salariés. Tous touchent une rémunération brute de 2 000 € mensuels. Chacun perçoit une prime de 200 € chaque mois.

Le calcul sera donc le suivant : Masse salariale brute = (100 x 2 000 €) + (100 x 200 €) = 220 000 €.

Pour la marge salariale chargée, il conviendra d’ajouter les cotisations patronales à 30 %, soit 220 000 € + (0,3 x 220 000 € ) = 286 000 €.

Comment calculer le taux de masse salariale ?

Le taux de masse salariale, lui, correspond au poids de la masse salariale sur le chiffre d’affaires de l’entreprise. Cet indicateur RH vous permet par exemple de savoir si vos effectifs sont trop importants ou si votre personnel est trop ou pas suffisamment payé.

La formule du taux de masse salariale est la suivante : 

(masse salariale de l'exercice / chiffre d'affaires hors taxe de l'exercice) x 100

Vous pourrez alors comparer ce résultat au ratio moyen dans votre secteur d’activité. La recommandation générale veut qu’il soit compris entre 20 % et 40 %.

La masse salariale : un enjeu stratégique pour les entreprises 

Un pilotage proactif

Analyser et planifier sa masse salariale permet à une entreprise d’évaluer ses besoins en personnel afin d’atteindre ses objectifs opérationnels. Cela aide également à maintenir un climat serein avec une charge de travail adaptée à chaque salarié. Le responsable RH va ainsi pouvoir prioriser les actions à venir (gestion des recrutements, postes à créer, volume d’embauche, type de contrat).

Un outil de pilotage financier

Vous le savez sûrement, les charges patronales peuvent atteindre jusqu’à 42 % de la rémunération brute d’un salarié. Le pilotage de la masse salariale influe donc directement sur la rentabilité de l’entreprise.

Plusieurs stratégies existent pour maîtriser la masse salariale : 

  • Des rémunérations complémentaires, comme des primes variables, pour récompenser les performances de vos salariés ;
  • Une meilleure gestion des heures supplémentaires pour éviter les surcoûts ;
  • La proposition d’avantages en nature pour alléger la masse salariale.

Un levier d’attraction salariale 

Enfin, l’optimisation de la masse salariale est un outil efficace pour retenir les talents et renforcer l’attractivité de l’entreprise sur le marché. Il convient alors de proposer une rémunération motivante et si nécessaire, définir un budget d’augmentation salariale. Celui-ci sera notamment fixé en fonction du chiffre d’affaires de l’entreprise, adapté au marché et équitable en fonction de l’ancienneté à poste équivalent.

Vous l’avez compris, piloter efficacement sa masse salariale est un enjeu majeur pour la santé financière et la compétitivité d’une entreprise. Cette stratégie nécessite une collaboration constante entre les ressources humaines et le service finances. Vous voulez des pistes pour continuer d’avancer ? Vous pouvez dès à présent utiliser Figures pour mettre en place des grilles salariales sur-mesure. À la clé, des analyses instantanées et actionnables pour la gestion de votre masse salariale.

Rejoignez la Compversation

Abonnez-vous à la newsletter dédiée aux professionnels de la rémunération

Work email
Merci ! Vous recevrez le prochain numéro de notre newsletter !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Construisez une politique salariale juste et efficace

Parlez-nous
Error text
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Articles similaires

Compensation

Comment mettre en place une rémunération attractive dans son entreprise ?

Comment mettre en place une rémunération attractive pour votre entreprise ? Découvrez nos conseils pour vous aider à construire votre politique salariale.
Lire l'article
CEO's insights

Compversation #12 - Payez comme vous êtes

Le comp & ben, est-ce une simple question d’optimisation ? Est-ce que notre mission se résume à résoudre cette équation, toujours la même : « Recruter le meilleur candidat possible au moindre coût possible » ?
Lire l'article
Compensation

Comment annoncer une mauvaise nouvelle en matière de salaire : un guide pour les managers

Dans cet article, vous trouverez des conseils pour annoncer une mauvaise nouvelle liée au salaire, d’une manière respectueuse et avec empathie. Et cela sans compromettre votre position de manager.
Lire l'article