Comment mettre en place une rémunération attractive dans son entreprise ?

9/7/2024
.
4
min de lecture

Partager

Sommaire

Proposer une rémunération attractive fait aujourd’hui partie des questionnements majeurs au sein des entreprises. La politique salariale a en effet un impact direct sur l’attraction des talents qualifiés et expérimentés, mais aussi la rétention des collaborateurs. Bien menée, elle sera source de motivation et de productivité. Mal construite, elle pourra à l’inverse entraîner un désengagement et un taux croissant de turn over.

L’enjeu est donc de taille et l'exercice subtil. Mettre en place des salaires et des avantages attractifs est en effet un jeu d’équilibre : l'entreprise devra à la fois proposer une rémunération juste, motivante et compétitive, tout en assurant sa santé financière et son niveau de performance face à la concurrence. 

Alors, qu’est-ce que concrètement une politique salariale ? Quels en sont les objectifs et quelles sont les clés pour construire une rémunération attractive ? À qui revient la mise en place de cette stratégie au sein de l’entreprise ? Toutes les réponses dans notre article.

Comprendre la politique de rémunération

La politique de rémunération désigne l’ensemble des dispositions régissant le niveau de salaire et les avantages sociaux accordés aux salariés d’une entreprise. 

Cette politique est généralement définie selon les critères suivants :

  • l’ancienneté, l’expérience, le niveau de responsabilité et les compétences du salarié ;
  • les résultats financiers de l’entreprise et ses objectifs à moyen terme ;
  • la rémunération moyenne au sein des autres entreprises du même secteur et le niveau de concurrence en termes de recrutement.

Rappelons également que salaire et rémunération ne doivent pas être confondus. Cette distinction est d’ailleurs une bonne nouvelle puisque les employeurs disposent ainsi d’une marge de manœuvre relativement conséquente pour améliorer la satisfaction de leur personnel.

Ainsi, la rémunération pourra comprendre : 

  • la part de salaire fixe mensuelle ;
  • les avantages en nature (téléphone professionnel, véhicule ou logement de fonction) ;
  • les avantages sociaux obligatoires (comme la mutuelle collective) et facultatifs (tickets-restaurants, chèques cadeaux, etc.) ;
  • des primes exceptionnelles (13e mois, prime d’ancienneté, prime liée aux objectifs, etc.) ;
  • le paiement des heures supplémentaires ;
  • le remboursement des frais professionnels ;
  • une participation sur le bénéfice de l’entreprise.

Pourquoi mettre en place une rémunération attractive ?

Le monde du travail connaît aujourd’hui une transformation profonde et la nouvelle génération est plus que jamais attentive aux avantages proposés par les employeurs. Dans ce contexte, construire une politique salariale efficace recouvre de nombreux enjeux :

  • la réduction du turn over : proposer un package salarial concurrentiel (salaire en cohérence avec l’état du marché et avantages sociaux adaptés) est l’un des leviers pour fidéliser ses collaborateurs ;
  • l’attraction des talents : certains secteurs sont particulièrement tendus et les candidats ont parfois l’embarras du choix. Pour les attirer, les entreprises doivent marquer leur différence, en proposant notamment un salaire attractif ;
  • la productivité des salariés : impliquer ses employés dans la croissance et la réussite de l’entreprise est l’une des clés pour renforcer leur motivation. Leur rémunération peut ainsi inclure des parcours de formation pour faire grandir leurs compétences ; 
  • la rétention des collaborateurs les plus performants : l’un de vos salariés a rempli tous ses objectifs, voire plus ? Récompensez cette réussite en lui accordant une augmentation ou un bonus exceptionnel.

Vous l’avez compris, sans une réflexion constante autour de sa politique salariale, l’entreprise risque de faire chuter le niveau d’implication de ses salariés, peinera à recruter des profils compétents et par voie de conséquence fera baisser ses performances et sa compétitivité.

{{cta}}

Nos conseils pour définir une rémunération attractive

Construire une stratégie de rémunération attractive ne se fait ni en un jour, ni au hasard. Voici une liste des bonnes pratiques pour y arriver.

Faire un audit interne

Premier pilier de cette réflexion : un état des lieux en interne pour évaluer la stratégie de rémunération en place. Cet audit a pour objectif de mesurer les performances de l’entreprise en matière de gestion des salaires, des avantages sociaux et des charges.

Ainsi, l’entreprise pourra : 

  • vérifier l’équilibre entre la masse salariale et la santé financière de l’entreprise ;
  • lister les postes et les profils, puis comparer le package salarial de chaque collaborateur afin de s’assurer que la rémunération en vigueur est juste et équitable.

Faire un benchmark

L’élaboration d’une politique salariale attractive passe également par un œil jeté aux pratiques sur le marché. Il faudra pour cela déterminer les entreprises ou branches d’activité auxquelles se mesurer. Il conviendra également d’analyser le ratio appliqué entre salaire fixe et part variable.

Ce benchmark de salaires fournira à l’entreprise une rémunération moyenne par type de profils. Elle saura ainsi comment elle se positionne sur le marché par rapport à des entreprises similaires. Cela lui permettra ensuite de proposer à chaque employé un salaire attractif et en adéquation avec les normes du marché.

{{cta}}

Établir une grille de salaires équitable et transparente

Bien menée, cette réflexion aboutit à la création d’une grille de salaire structurée et équitable. Celle-ci identifiera les différents éléments qui composeront la rémunération des employés. Elle précisera notamment la proportion entre la part de salaire fixe et la rémunération variable (avantages en nature et sociaux). Si l’entreprise décide d’accorder des primes à la performance, elle devra également préciser ses critères d’évaluation, les règles d’attribution, le taux d’augmentation ou le niveau de prime. 

Cette grille de salaire pourra faire l’objet d’un document écrit. Certains employeurs font même le choix de le publier sur leur site web.

Quel que soit votre choix, transmettre ces informations à vos salariés augmentera le sentiment de confiance au sein de l’entreprise. Cette transparence aura également pour effet d’améliorer votre marque employeur et de faciliter les recrutements si votre marché est compétitif.

Mesurer et ajuster régulièrement sa politique salariale

Rien n’est jamais figé quand on parle de rémunération et les salariés le savent. Voilà pourquoi les entreprises doivent mener régulièrement des campagnes de révision salariale

Notez que les entreprises où sont constituées une ou plusieurs sections syndicales d’organisations représentatives ont l’obligation de mener, au moins une fois tous les 4 ans, un dialogue social. Celui-ci doit porter sur le salaire, le temps de travail et le partage de la valeur ajoutée dans l’entreprise. C’est ce qu’on appelle la Négociation Annuelle Obligatoire (NAO).

Certes inscrite dans la loi, cette révision est aussi l’occasion de mesurer sa stratégie et de la réajuster pour maintenir le taux d’engagement chez les salariés. La grille de salaire dont nous parlions précédemment sera donc régulièrement réévaluée et ajustée au contexte de l’entreprise.

Qui se charge de définir la politique de rémunération en entreprise ?

Construire une politique de rémunération attractive, juste et rentable mobilise plusieurs services au sein de l’entreprise. Elle sera le fruit d’une réflexion conjointe entre les 3 entités suivantes : 

  • la direction générale de l’entreprise qui fixe les grandes orientations économiques et stratégiques pour le développement de l’activité ;
  • le service des ressources humaines qui dispose de toutes les informations sur le personnel (nombre d’employés, salaires, niveau de masse salariale, etc.) et les besoins en recrutement ;
  • les services financiers qui planifient et contrôlent le budget de l’entreprise. 

{{cta}}

Vous l’avez compris, mettre en place une rémunération attractive contribue au bien-être de vos salariés et renforce son intérêt auprès des talents qualifiés et expérimentés. Elle établit un cadre de travail équitable, mais aussi un climat de confiance propice à l’engagement et une productivité croissante. Pour faire face à ces enjeux, il est donc plus que jamais indispensable de prendre de la hauteur sur ses pratiques internes et comprendre les tendances salariales actuelles.

Besoin d’un coup de pouce ? Figures met à votre disposition un outil vous permettant de construire des grilles salariales sur-mesure. À la clé, des analyses instantanées et actionnables pour l’optimisation de votre politique de rémunération.

Mettre en place une rémunération attractive

Rejoignez la Compversation

Abonnez-vous à la newsletter dédiée aux professionnels de la rémunération

Work email
Merci ! Vous recevrez le prochain numéro de notre newsletter !
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Construisez une politique salariale juste et efficace

Parlez-nous
Error text
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Articles similaires

Compensation

6 raisons d’utiliser un benchmark salarial - Figures

Découvrez les 6 raisons d'utiliser un benchmark salarial. Figures RH offre des perspectives pour optimiser votre stratégie de rémunération
Lire l'article
EU Pay Transparency

Transparence salariale : tout ce qu’il faut savoir de la nouvelle directive européenne

Découvrez tout sur la nouvelle directive européenne sur la transparence salariale. Figures vous offre un guide complet pour rester informé et en conformité
Lire l'article
Compensation

Vos révisions salariales doivent-elles dépendre des performances ?

Faut-il baser les révisions salariales sur les performances ? Figures explore cette question clé avec des analyses approfondies et des conseils pratiques.
Lire l'article